AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rat et enfant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sushi



Messages : 234
Points : 392
Date d'inscription : 31/10/2009
Age : 27
Localisation : Hagondange , 57

MessageSujet: Rat et enfant   Sam 7 Nov - 16:05

PREAMBULE

"MAMAN JE PEUX AVOIR UN RAT ?"

La machine est lancée... conséquence d'un film à succès récent, d'une passion passagère pour être sur la même longueur d'onde que la copine de classe, qu'importe... le fait est là. L'enfant réclame un rat, et c'est à l'adulte de prendre la décision... cette décision dont dépendra la vie entière d'un animal aussi attachant que le rat.

Au départ, il n'y a encore pas si longtemps, le rat était considéré comme un nuisible qu'il fallait combattre coute que coute, et surtout ne jamais approcher sous peine d'être contaminé par le pire fléau qu'il soit. Le hamster connaissait alors sa période de gloire, idolatré des parents, incompris des enfants, qui ne parvenaient à trouver en ce petit rongeur un compagnon à la hauteur de leurs espérances, ne serait-ce que par son mode de vie, bien loin de celui d'un petit d'homme.

Mais les temps évoluent, les "modes" changent, et les animaux de compagnie aussi. C'est pourquoi, les NACS se développent et le rat arrive dans nos animaleries, arborant des couleurs toujours plus attractives, des oreilles mignonettes, et un poil de moquette. Les ingrédients sont toujours là... l'enfant est séduit, il craque, il réclame, il quémande.

La grande difficulté finalement, n'est guère différente d'un autre animal. Il convient toujours de savoir si l'enfant tente un ultime caprice auprès de ses parents, ou bien si l'intérêt qu'il porte à l'animal est tel qu'il serait intéressant et ludique de lui en offrir un.

Le côté ludique, oui. Soulignons le avec insistance tant il est présent au sein de l'enfant qui découvre souvent avec émerveillement ce rat qui grignotte élégament sa nourriture, qui s'étonne de l'obstination de son petit compagnon à se toiletter, qui s'attriste lorsque ce dernier s'endort à tout jamais... l'animal devient une véritable leçon de vie, et permet d'ouvrir les yeux de l'enfant sur un monde aussi beau que dangereux, sur un monde aussi merveilleux que temporaire...

Aussi, rappelons la formidable relation qu'il peut se tisser entre l'enfant et son petit animal, en l'occurence son rat. Ce dernier n'est guère une peluche, et l'enfant observant son compagnon respectueusement le sait pertinament. Il sait aussi quand le prendre, quand le laisser tranquille... C'est alors une véritable complicité qui se met en place, et qui croit au fil des années, ou tout simplement au fil des moments de tendresse qu'ils partagent l'un et l'autre.

Enfin, il y a un aspect tout particulièrement attractif pour l'enfant... l'animal et lui peuvent se comprendre sans mal, car le langage est autre que la parole, car l'animal tolère et respecte quelque soit l'enfant. Ainsi, c'est un vrai petit univers qui se forme, où les deux protagonistes évoluent aisément, et petit à petit s'apprivoisent l'un et l'autre. Finalement, lors du dernier souffle du compagnon protégé, c'est un véritable monde qui bascule et s'effondre aux yeux de tous, mais ce même univers reste vivant au coeur de cet enfant, qui gardera à jamais avec lui l'image de son petit compagnon, avec qui il a grandi, et tant appris sur la vie...


MON ENFANT SOUHAITE UN RAT
Ce qui est fascinant avec les enfants, est leur formidable faculté à rendre le moindre petit fait de la vie de tous les jours, un immense sujet d'où découle un nombre inombrables de conséquences. Ainsi, une fois le désir d'un rat dans la tête de l'enfant, il est difficile de ne pas succomber à ses demandes incéssantes.

Pourtant, il convient de se poser les bonnes questions avant toutes acquisitions. Tout d'abord, l'âge de l'enfant est t-il en accord avec la manipulation de l'animal ? Un rat ne doit pas être détenu par un enfant avant une dizaine d'années, sous peine de prendre quelques risques notables pour la santé de l'animal ! Aussi, le temps libre de l'enfant est à prendre en compte. Le rat est un animal tout particulièrement sociable, par conséquent, il demande sans cesse de l'attention et des sorties régulières. C'est pourquoi, un enfant qui n'est guère tous les soirs chez lui, ou bien qui croule sous les activités, n'aura peut être pas le temps de s'occuper convenablement de son animal, même avec toutes ses bonnes volontés.

Chez les enfants, l'acquisition d'un animal n'est pas toujours différente de celle d'un objet. C'est mignon, c'est beau... mais dès qu'il s'agit de changer la litière ou simplement de le sortir tous les soirs sans exception, ce n'est pas le même enthousiasme qu'à l'animalerie. Ainsi, il est judicieux de la part des parents de cerner avec précision pourquoi l'enfant réclame son rat, et s'il ne s'agit pas simplement d'une façon de faire comme la copine, ou encore séduire le petit garçon de la rue d'en face...


ADOPTION D'UN RAT POUR L'ENFANT
Tout d'abord, petite rectification... les rats vivant en groupes, il est préférable de les adopter par deux (deux femelles ou deux mâles). Animaleries, Elevages, refuges... le choix est vaste, avec ses avantages et ses inconvénients.

Néanmoins, le choix de l'animal revient à l'enfant. Il sera d'autant plus difficile de lui faire respecter son engagement si l'animal n'a pas été choisi par ses soins. Sinon, la tant redoutée "Mais moi, c'est pas un rat comme ça que je voulais !!!" risque de bondir au visage de l'adulte...

Il existe alors des dizaines de façons rigolotes d'annoncer l'arrivée d'un rat dans la famille. Munissez vous d'une affiche, d'un tract, d'un livre, d'une peluche... l'enfant pourra alors savourer tranquillement sa future acquisition, réfléchir au nom de l'animal, la couleur... et les parents, vérifier si la motivation est toujours là !



LE RAT ET L'ENFANT
LeS ratS sont à la maison, l'enfant sautille de plaisir. Tout se déroule bien, la cage scintille, eau et nourriture distribuées convenablement.

Dans un premier temps, un peu de calme s'impose. L'enfant se doit de respecter la crainte de son nouveau compagnon et ne pas le déranger le temps qu'il se fasse un minimum à son nouvel environnement.

L'adulte doit veiller à l'attitude de l'enfant. La manipulation doit se faire en douceur, de façon très respectueuse pour l'animal.

Quoiqu'il arrive, c'est à l'adulte de prendre les devants, et de garder un oeil sur les rats de la maison. En effet, même un désintérêt de l'enfant ne doit pas causer la perte des animaux, c'est pourquoi il convient alors de prendre le relai, ou bien de stimuler l'enfant pour lui redonner l'envie de poupouner ses compagnons. Plutôt que les remontrances, la discussion s'avère souvent bien plus efficace. En effet, parlez lui de rats, du jour de l'adoption, des tours qu'ils ont pu faire ensemble, des grands moments de joie qu'ils ont partagés, offrez lui un livre... le regain d'intérêt est tout à fait possible, il suffit juste de ruser un peu pour l'obtenir.



L'HISTOIRE DE LA VIE

Le plus souvent, l'enfant ne pourra guère avoir accès au démarrage de la vie. Les rats se reproduisant rapidement et facilement, il est fort dangereux de laisser un couple ensemble, pour toutes les conséquences évidentes que cela entraine.

Pourtant, si l'enfant a l'occasion de percevoir, par exemple, un accouplement de rat (ou les prémices), c'est alors une occasion formidable pour les parents d'entamer le sujet. Si l'enfant n'est pas impliqué, il ne se sentira pas mal à l'aise, et sera bien au contraire tout fier d'expliquer toutes ses nouvelles découvertes à ses camarades le lendemain !

Aussi, si l'enfant assiste à une mise bas, ou encore à la croissance de rats, tout en respectant une certaine distance afin de ne pas mettre en danger la progéniture, c'est encore une fois une occasion idéale pour lui de comprendre la déroulement de la vie. L'apparition des poils, l'ouverture des yeux ou des oreilles, le sevrage... sont des étapes importantes dans la vie de l'animal, et pourraient parfaitement permettre d'aborder des sujets tels que la grossesse, l'accouchement, et toute la petite enfance de l'enfant qui se découvre alors lui même.

Dans tous les cas, l'enfant sera très certainement amené à vivre la mort de ses compagnons. Le rat a une durée de vie de 3 ans, et peut malheureusement être emporté bien plus jeune, sensible et fragile qu'il est. Ainsi, il convient de préparer l'enfant, afin que la disparition soit moins choquante. Expliquez lui ce qu'il se passe, parfois la jolie image du "nuage de gruyère" permet de redonner un peu de baume au coeur, et n'est autre finalement que le paradis des rats. L'enfant conserve alors dans son esprit cette jolie photo de ses rats, bondissant de ci de là, grignotant du gruyère, de cette façon si attachante qui l'avait tant séduit lors de leur rencontre...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rat-domestique.forumactif.com
 
Rat et enfant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votre enfant n'aime pas le dentiste ?
» camping familial avec club enfant 3 ans
» Enfant et agility: à quel âge débuter?
» L'enfant tué par son chien
» casque enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le rat domestique :: L'HOMME ET LE RAT :: L'HOMME ET LE RAT-
Sauter vers: