AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'accouplement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sushi



Messages : 234
Points : 392
Date d'inscription : 31/10/2009
Age : 27
Localisation : Hagondange , 57

MessageSujet: L'accouplement   Mar 3 Nov - 18:52

LES CHALEURS
Tous les deux à six jours une femelle a ses chaleurs pendant environ douze heures ; souvent cela commence le soir. Durant leurs chaleurs, certaines femelles frétillent des oreilles quand on approche de leur arrière-train et sont très excitées ; certaines se montent entre elles ; d’autres encore ne montrent rien du tout.

Il existe aussi ce qu’on appelle des chaleurs spontanées, qui surviennent lorsque la femelle est au contact d’un mâle, souvent pour la première fois. Ce type de chaleurs, même s'il peut donner lieu à des accouplements, n’amène que rarement à la fécondation.

Une ratte n'a pas de saignements (menstruations) lors de ses chaleurs.
es chaleurs


METTRE LE MALE ET LA FEMELLE EN CONTACT
Lorsque vous avez décidé d’avoir des petits, et uniquement dans ce cas là, il faut mettre le mâle et la femelle en présence. Une rencontre hasardeuse peut donner lieu à une fécondation malgré tout. La femelle ne se laissera monter que lors de ses chaleurs, et le mâle sera très bien placé pour reconnaître et saisir l’opportunité.

Plusieurs possibilités s'offrent à vous :

-Les présenter une unique fois ne garanti pas une saillie efficace.
-Les présenter plusieurs jours de suite, jusqu’au jour où ils commettent l’acte sexuel, ce qui vous permet un meilleur contrôle des évènements.
-Faire vivre le couple une dizaine de jours dans la même cage, il est alors difficile de connaître la date exacte de l’éventuelle fécondation et en cas de problème à l'accouchement il est plus prudent de savoir quand les bébés auraient dû arriver.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Couple de rats reproducteurs.

L'ACTE
L’acte proprement dit se déroule très rapidement. Le mâle monte la femelle par derrière, la pénètre et fait de très rapides allers retours qui prennent au total une à deux secondes. L’acte terminé, il laisse la femelle cambrée et se nettoie les partie génitales. Il continuera ses assauts successifs jusqu’à ce que la femelle ne soit plus « réceptive », jusqu’à fatigue ou jusqu’à séparation du couple.

Il faut savoir que chaque rapport n’est pas obligatoirement fécondant (seul un rapport sur quatre le serait).

Lorsqu'elle est en chaleurs, une femelle a la zone de la vulve très vascularisée, cela se traduit par une couleur rose-violette plus soutenue que lorsqu'elle n'est pas en chaleurs. Lorsque le mâle la pénètre, l'entrée du vagin se dilate de plusieurs milimètres. Après une saillie il faut quelques minutes pour que l'orifice reprenne sa taille normale.

Il est possible d'oberver un bouchon muqueux (solidification des sécrétions sexuelles) pendant quelques heures à quelques jours après le rapport. Mais il passe souvent inaperçu et tombe dans la litière de la cage.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rat-domestique.forumactif.com
 
L'accouplement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» accouplement de piérides
» Accouplement ...
» accouplement de husky
» accouplement colombes
» accouplement caly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le rat domestique :: LES RATS: CONSEILS ET VIE PRATIQUE :: REPRODUCTION-
Sauter vers: